Des animaux hors du commun

Vous avez l’habitude de rencontrer des animaux «ordinaires» chats, chiens, poissons, oiseaux. Mais en connaissez-vous des inhabituels ?

Prenons pour exemple les grenouilles transparentes.

Elles sont surnommées grenouilles de verre à cause de leur ventre transparent. Elles appartiennent toutes à la famille des Centrolenidae qui contient environ 150 espèces. On les considère comme étant vulnérables et en voie d’extinction.

Grâce à son ventre transparent, poumons, autres organes et cœur sont exposés au grand jour. On peut même voir les battements de celui-ci ! C’est aussi pratique car on peut voir la présence ou non d’œufs.

Ces drôles de grenouilles vivent en Amérique centrale et en Amazonie.

Vu de haut, cette grenouille ressemble à n’importe quelle autre grenouille. C’est grâce à son ventre transparent que l’on voit ses organes. Le mâle est la plupart du temps plus petit que la femelle.

Lorsque la femelle a pondu ses œufs, cette dernière fuit. Ensuite, le mâle reste pendant des semaines à proximité des œufs, améliorant leur probabilité de survie en les maintenant humides et, parfois, en faisant fuir les prédateurs. Ainsi les mâles peuvent être très agressifs.

Certaines de ces grenouilles apprécient les hauteurs de la Cordillère orientale des Andes Colombiennes. C’est le cas des Hyalinobatrachiums durantis qu’il est possible de rencontrer de 1 800 à 2 400 m d’altitude.

Article rédigé par Elsa.

Publicités

Chez vous en 2050

Vous avez-dit bien être ? Découvrez les maisons du futur !

La maison du futur sera autonome en énergie : films photovoltaïques intégrés sur les vitres. La maison du futur sera intelligente : elle sera connectée à votre smartphone, elle aura un écran de contrôle pour fermer, ouvrir les volets, allumer et éteindre la maison. Elle sera entièrement électronique, vous pourrez la commander à distance.

La maison du futur devra respecter l’environnement !

Article rédigé par Thibaut Borgo (6e)

La face cachée du Nutella

Aujourd’hui, le Nutella est une pâte à tartiner très controversée. En effet, sa production pose un gros problème environnemental et sa consommation peut-être mauvaise pour la santé.

De quoi est-il composé ?

50 % de sucre
20 % d’huile de palme
13 % de noisettes
7,4 % de cacao maigre
6,6 % de lait écrémé
+divers additifs

Est-il bon pour la santé ?

Il faut consommer le Nutella avec beaucoup de modération. Trop en manger peut favoriser l’obésité, le diabète, les caries et les maladies cardio-vasculaires (Ces « mauvaises graisses » s’accrochent aux artères, qui drainent alors plus difficilement le sang au cœur).

Est-il bon pour l’environnement ?

Non le Nutella n’est pas bon pour l’environnement car la culture du palmier à huile provoque une déforestation massive notamment en Asie, Indonésie et Malaisie. Celle-ci a des conséquences majeures sur le réchauffement climatique (production de CO2 par les feux de forêts, remplacement des arbres par des plantes qui produisent 3 fois moins de gaz carbonique) et sur la biodiversité (diminution des populations d’orangs-outans). L’huile de palme est la première huile produite au niveau mondial, car elle est la moins chère du marché ! Elle entre dans la fabrication d’1 produit acheté sur 10 en supermarché.

Préparez votre propre pâte à tartiner :

Temps de préparation : 10 minutes
Temps de cuisson : 5 minutes
Ingrédients (pour 1 pot) : – 250 g de margarine
– 150 g de chocolat noir
– 1 boîte de lait concentré sucré
– des noisettes ou des amandes en poudre

Préparation de la recette :

Faire fondre au bain-marie la margarine et le chocolat.
Ajouter hors du feu le lait et les noisettes en poudre.
Bien mélanger. C’est tout !!

Article rédigé par Louca Gontier.

Est-ce vrai que les gaz à effet de serre augmentent le trou de la couche d’ozone ?

Réponse : FAUX

Cela n’a rien à voir !

 

L’ozone (O3) est un gaz de l’atmosphère qui arrête les rayons ultra-violets (UV) du soleil. Sa présence est donc indispensable pour éviter les cancers de la peau. On a observé deux trous principaux au-dessus des pôles.

Ces trous dans la couche d’ozone sont dus à des gaz artificiels (c’est à dire, créés par les hommes), dans les bombes aérosols (ex. : déodorants, sprays…). Aujourd’hui, ces gaz sont interdits !

Les gaz à effet de serre quant à eux, sont naturellement présents dans l’atmosphère. Ils permettent la vie sur Terre en offrant une température moyenne de 15 °C. La pollution des hommes augmente leur proportion et favorise le réchauffement climatique.

 

Qu’est-ce que la COP 21 ?

cop21

On appelle ça la «Conférence des parties». Ces conférences sont de grandes réunions avec plein de gens qui vont s’exprimer sur le réchauffement climatique. Elles ont lieu tous les ans, et cette année, c’est la 21e fois.

Concrètement, ce sont 195 pays qui se réunissent à Paris pour discuter et trouver un accord pour limiter le réchauffement climatique. Beaucoup de gens qui s’inquiètent pour l’avenir de l’humanité sur la planète seront là aussi, pour encourager les pays à faire des efforts. Au total, il y aura plus de 40 000 personnes (soit l’équivalent de 1 600 classes de collège).

Les pays envisagent de changer leurs habitudes pour réussir à limiter à 2 degrés la hausse des températures, en produisant moins de gaz à effet de serre.
Pour réussir à tenir ces promesses, il faut arrêter d’utiliser des énergies qui émettent des gaz à effet de serre, comme le charbon ou le pétrole, et les remplacer par des énergies renouvelables (énergie éolienne, qui produit de l’électricité avec le vent, les panneaux solaires, qui transforment les rayons du soleil en électricité).
Lors de cette conférence, les pays expliquent ce qu’ils comptent faire. Pour prendre une décision finale, tout le monde doit être d’accord sur les mêmes choses.
Cette rencontre est particulièrement importante. Les pays discutent déjà entre eux depuis plusieurs années, sans réussir à se mettre vraiment d’accord.

Pour en savoir +, consultez le P’tit Libé !

Mathis, Augustin et Emilien

Mathis R.

cop 21 emilien

cop21 2

Est-ce vrai que si la banquise fond, le niveau des mers et des océans augmente ?

Réponse : Faux

La banquise  = Couche de glace de mer des régions polaires qui recouvre les eaux littorales et peut s’étendre jusqu’au large.

(Définition de l’Encyclopédie Larousse)

La banquise est donc le résultat de la congélation d’eau de mer.

La banquise est présente au pôle nord, gel de l’océan Arctique et au pôle sud, gel des océans qui entourent l’Antarctique.

Quand la banquise fond, le niveau des mers et des océans reste le même !

Expérience :

1 – Plongez un glaçon dans un verre, mesurez la hauteur de l’eau.

2 – Laissez fondre le glaçon, mesurez à nouveau la hauteur de l’eau.

Alors ?

Vive Archimède !

A bientôt pour une autre question !

Pour aller plus loin :
C’est la fonte des glaciers terrestres qui augmente le niveau des mers et des océans. L’eau douce vient s’ajouter à l’eau salée.
Pour la banquise, le désastre est la disparition des espèces animales vivant sur la banquise, comme l’ours polaire. D’ici quelques années, la banquise sera complètement fondue l’été à cause du réchauffement climatique.

 

La journée du direct 2015

Une journée événement pour mettre à l’honneur la production médiatique et enrichir la culture numérique des élèves.

Une occasion pour les élèves d’élaborer des productions sous forme de textes, images, vidéos, sons, transmédia, autour de l’actualité proche ou lointaine.

Retrouvez toutes les actions : ici

Le thème retenu cette année aux Clauzades : Décryptage de la COP 21